Au Burundi, la prostitution est synonyme de Pauvreté.

Cette pratique s’amplifie suite à la mauvaise condition de vie de la population qui est presque médiocre.

Certaines filles sont aujourd’hui prostituées ou putes parce qu’elles n’ont pas d’autres moyens de vivre très souvent ces filles sont rencontrées dans des bars ou hôtels de la ville de Bujumbura dans lesquels elles y invitent leurs clients. Il ya quelques années la prostitution était considérée comme un crime passible de mort par la coutume burundaise mais le constant c’est qu’aujourd’hui c’est un phénomène réel qui existe.

Cette jeune femme prostituée sur la photo a été violée et volée il ya quelques mois dans un hôtel situé au quartier asiatique. Elle s’était convenue de passer une nuit avec son client à 10.000 FBU mais quelques heures plus tard l’homme (le client) a quitté la chambre et a appelé neufs(9) autres de ses amis. Ces derniers l’ont violé à tours de rôle et ont prit tout l’argent qui se trouvait dans le sac de la jeune femme. La même situation se reproduit dans des hôtels et ces femmes prostitués ne pouvant pas se plaindre sont obligés de se taire, car il ya aucune association qui défende leurs droits comme c’est le cas dans d’autre pays où la prostitution est reconnue.

2 réflexions sur “Au Burundi, la prostitution est synonyme de Pauvreté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s