Le nouveau projet de lois qui régit la presse au Burundi viole principe Universelle régissant la liberté de la presse

Les principes universels régissant la liberté de la presse consacre la protection des sources raison pour laquelle l’article du nouveau projet des lois qui régit la presse et insistant sur le faite qu’il reviendra au journaliste de dévoiler leurs sources viole ce  principe universel.

Selon la cours Européenne de droit de l’homme, la protection des sources est le fondement même de la liberté de la presse et qu’on ne peut y toucher. L’article 11 du projet des lois stipule que le journaliste est tenu à diffuser que des informations équilibrées et dont les sources sont rigoureusement vérifiées, article dont certains trouvent qu’il est inutile de mettre dans une lois car selon eux c’est ce que fait tout journaliste depuis sa formation.

Par ailleurs, le code d’éthique et de déontologie des journalistes dans son article 9 dit que le journaliste doit veiller à l’équilibre de l’information aussi bien au niveau de la collecte, du traitement que celui de la diffusion de l’information, il a également l’obligation de séparer les faits des commentaires.

Pour rappelle, le nouveau projet de lois sur la presse est sur la table des députés et que les professionnelles des medias ont étés écartés lors de sa confection.

Yann SANTANNA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s