La licence d’exploitation retirée à HIT TELECOM BURUNDI et COMIUM DATA par l’ARCT (L’Agence de Régulation et de Contrôle de Télécommunication).

Salvator Nizigiyimana

L’Agence de Régulation et de Contrôle de Télécommunication vient de retirer la licence d’exploitation à deux opérateurs qui  venaient de passer 5 ans sans exploiter les licences alors qu’ils avaient 6 mois pour démarrer leurs travaux. Salvator NIZIGIYIMANA, Directeur Général de l’ARCT l’a annoncé au cours d’une conférence de presse ce mercredi 12 septembre.

L’ARCT accuse ces deux opérateurs de n’avoir pas payé les garanties de leurs investissements allant jusqu’à 1.000.000 de dollars américains pour HIT TELECOM et 250.000 dollars américains pour COMIUM DATA BURUNDI.

Vous saurez que HIT TELECOM est un opérateur de la téléphonie mobile et que COMIUM DATA BURUNDI se chargerait  de la distribution d’internet à très haut débit communément appelé 3G.

Yann SANTANNA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s