DEUXIEME ETAPE VERS LA RICHESSE : LA FOI

Une foi judicieusement orientée donne à chacune de nos pensées une puissance fabuleuse.

Vous atteindrez les sommets les plus hauts poussés par la force de cette nouvelle confiance en vous.

La foi est le chimiste en chef de notre esprit. Lorsque la foi et la pensée s’interprètent, elles émettent des vibrations que le subconscient  capte et transforme en un équivalent subtil qui agit comme la prière sur l’Intelligence Infinie.

Les émotions qui relèvent de la foi, de l’amour, du désir physique sont les plus puissantes des émotions positives. Conjuguées, elles influencent intensément le processus du subconscient qui dirige la réponse concrète.

Vous n’aurez la foi que si vous la cherchez

La foi est un état que l’on acquiert en affirmant ou en répétant des instructions au subconscient qui joue un  très grand rôle dans la concrétisation du désir.

Prenez en exemple votre propre cas : Pourquoi lisez-vous ce livre ? Parce que vous voulez savoir comment transformer votre intangible désir en son équivalent palpable, c’est-à-dire en argent. En suivant les instructions qui sont données dans le chapitre de l’autosuggestion et celles qui sont résumées dans celui-ci, vous pourrez convaincre votre subconscient que vous croyez à la réalisation de ce que vous demandez.

Lorsque vous aurez parfaitement assimilé les treize chapitres de ce livre, vous pourrez développer à volonté votre foi.

La seule façon de développer volontairement la foi est de répéter à son subconscient des ordres affirmatifs.

Peut être comprendrez vous mieux à la lumière de l’exemple suivant comment certains hommes deviennent des criminels endurcis. Voici en effet ce que dit un célèbre criminologiste : «Lorsqu’un homme affronte le crime pour la première fois, il est horrifié et déteste ce qu’il a fait ; s’il persiste à l’affronter, il s’y habitue et finalement l’assimile à sa façon de vivre. »

Ce qui revient à dire que n’importe quelle pensée, répétée sans cesse au subconscient, est finalement  accepté.

Considérez maintenant la remarque suivante : toutes les pensées qui ont été ressenties et pétries de foi  transforment d’elles mêmes en leur équivalent physique.

Les émotions animent les pensées et nous poussent à l’action. La foi, l’amour et le désir physique donnent à la pensée une plus grande puissance.

Nous avons retenu que les pensées stimulées par la foi, atteignent et influencent le subconscient. Précisons que toute pensée agir de même, qu’elle soit animée par un sentiment positif ou par un sentiment négatif.

Ceux qui pensent qu’ils n’ont « pas de chance »

Vous allez en déduire que le subconscient traduit en son équivalent physique une pensée aussi bien négative, c’est à dire  destructrice, que positive et constructrice. De là l’étrange phénomène dont sont victimes des millions de gens : ils pensent qu’ils n’ont « pas de chance ».

Ils se croient condamnés à la pauvreté et à l’échec par une force étrange sur laquelle ils sont persuadés n’avoir aucun contrôle. Ces gens –là sont les artisanats de leur propre « malheurs » : leurs pensées noires sont captées par le subconscient qui les transforme en leur équivalents  physiques.

Rappelons qu’il ne suffit pas, pour voir transformer un désir en son équivalent physique, de l’imposer au subconscient. Encore faut-il croire à la mutation.

La foi est l’élément qui détermine l’action de votre subconscient. Si cela est nécessaire, rien ne vous empêche de l’abuser. Autrement dit, en faisant appel à lui, conduisez-vous exactement comme si vous aviez déjà reçu la réponse matérielle que vous désirez.

Le subconscient transformera en son équivalent physique n’importe quel ordre donné par celui qui croit en sa réalisation.

Mais, il n’est pas si facile de croire profondément à un ordre donné à son subconscient ; cette certitude ne s’impose pas à vous instantanément en lisant des instructions. Il y faut une certaine pratique. Vous devez encourager les émotions positives à dominer votre pensée et bannir à jamais les idées noires. C’est essentiel.

Votre esprit sera alors un tremplin pour la foi et donnera à volonté des instructions au subconscient qui les acceptera et œuvrera immédiatement. La foi rend la pensée puissante.

De tout temps, les religions ont exhorté l’homme à foi. Mais comment l’acquérir ? On ne lui a jamais expliqué que « la foi est un état d’esprit qui se crée par autosuggestion ».

Ayez la foi en vous-même ; foi en l’Infini.

La foi est « l’eternel élixir » qui à la pensée la vie, la puissance et l’impulsion créatrice.

La foi est le premier pas vers la richesse.

La foi est la base de tous les « miracles » et mystères que ne peuvent être expliqués par la science.

La foi est le seul antidote connu de l’échec.

La foi est l’élément subtil  qui, dans la prière, permet de communiquer avec l’Intelligence Infinie.

La foi transforme en son équivalent spirituel la pensée créée par le cerveau limité de l’homme.

Seule la foi permet à l’homme de capter la force cosmique de l’Intelligence Infinie et de l’utiliser.

Les pensées dominantes de votre esprit

Qu’est-ce que l’autosuggestion et quel est son pouvoir ?

Il est bien connu que l’on finit par croire, même si c’est faux, ce que l’on s’est répété maintes fois.

Celui qui se répète un mensonge finit par ne plus le voir tel qu’il est. Il en fait une vérité personnelle. Les pensées dominantes d’un homme le différencient d’un autre et le font ce qu’il est. Elles constituent des forces motivatrices puissantes, particulièrement quand, pétries d’affectivité, elles contrôlent les faits et les gestes de leur auteur. Comment se greffe dans notre esprit la graine originelle d’une idée, d’un plan ou d’une intention ? La réponse est simple : par la répétition de la pensée. C’est pourquoi il vous est recommandé de coucher sur papier votre but essentiel, de l’apprendre par cœur, et de le répéter tous les jours à haute voix jusqu’à ce que votre subconscient en ait capté les ondes.

S’l   vous faut une preuve du pouvoir de la foi, étudiez les hauts faits de ceux qui la possèdent et d’abord de Jésus de Nazareth. La foi est la base du christianisme, bien que beaucoup de gens ne l’aient pas compris ou aient faussé le sens de cette grande force. Les actes du Christ que l’on a qualifiés de « miracles » n’étaient rien d’autre que des phénomènes qui se produisaient grâce à un certain état d’esprit connu sous le nom de foi !

Un autre exemple du pouvoir extraordinaire de la foi nous est donné par le Mahatma Gandhi. C’était l’homme le plus puissant de son &poque et pourtant il ne possédait aucun des attributs du pouvoir tels que l’argent, une flotte, des soldats et un matériel  de guerre. Gandhi n’avait pas d’argent, pas de maison, il ne possédait même pas un costume, mais il était puissant. Comment ? Pourquoi ?

Cette force il l’avait créée parce que, profondément croyant, il était capable de communiquer sa foi à  deux cent millions de personnes. Gandhi réussit à unir deux cent millions d’âmes pour n’en faire plus qu’une. Seule la foi peut réussir pareil exploit.

Donner pour gagner

Parce que la foi et la coopération sont indispensables au commerce et à l’industrie, il serait à la fois intéressant et fructueux d’analyser la méthode qu’utilisent industriels et hommes d’affaires et qui consiste à donner avant d’essayer de  gagner.

La richesse commence par une pensée ! L’ampleur en est fixée par la personne qui a engendrée la pensée. Pour réussir, il est indispensable d’avoir la foi. Elle peut s’acquérir et s’affermir au moyen des instructions que vous donnez à votre subconscient. Pour gagner il faut d’abord donner.

 

PAUVRETE ET RICHESSE SONT TOUTES DEUX FILLES DE LA FOI

 

A la prochaine !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s